Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : +33(0)9 51 35 45 02

        

 

TOUT POUR L' ARROSAGE et L' IRRIGATION DE SON JARDIN ou de ses CULTURES




Vos achats sur ce site sont sécurisés par Paypal
0
article
0.00 € H.T.
Votre panier
Votre compte
mot de passe

Mot de passe perdu ?
Ouvrir un compte
Recherche produits Recherche avancée
Accueil  » 

L'arrosage intégré automatique

 Comment installer un arrosage, intégré, automatique 

Avoir un beau jardin sans être obligé de sortir tous les soirs tuyaux et arrosoirs, c'est possible en créant un arrosage automatique intégré. Ce guide va vous permettre de réaliser vous même votre arrosage intégré. Vous verrez, c'est assez simple a installer, pratique et économique à l'usage.

La conception de votre arrosage intégré Vous ne vous lanceriez pas dans la maçonnerie de votre maison sans avoir fait de plans ... c'est pareil pour votre arrosage intégré!
Les caractéristiques de votre arrivée d'eau Avant tout, vous devez impérativement connaître le débit et la pression de votre arrivée d'eau.

• Dans le cas d'une pompe : il suffit de lire sur le carton, sur l'étiquette ou sur le net les caractéristiques de celle-ci. Les infos à relever sont la pression en bars et le débit en l/h (ou m3/heure, sachant qu'1m3 = 1000 litres)

• Dans le cas d'une arrivée d'eau type robinet extérieur :
1. pour le débit, il suffit de chronométrer le temps nécessaire pour remplir un seau, puis de faire un produit en croix : débit (m3/s) = (volume du seau (litre) * 3,6)/temps de remplissage (sec).
2. pour la pression, demandez à votre société des eaux ou mesurez la à l'aide d'un manomètre.

• Si vous n'avez pas encore de pompe, regardez les caractéristiques de celles qui sont dans vos prix.


 Réalisez le plan de votre arrosage intégré 

Pour commencer, il faut un plan de votre terrain et de la maison (plan d'implantation) à l'échelle.
Commencez donc par les plus grands espaces en plaçant les turbines. Tracez, à l'aide d'un compas par exemple, des arcs de cercle dont le rayon serait compris, à taille réelle, entre 5 et 15 mètres par exemple. Petit conseil : travaillez sur une copie de votre plan d'implantation, ou mieux, sur un calque.
Il reste des zones non-arrosées ? Comblez les vides par des tuyères dont le dont le rayon de portée est compris entre 2 et 5 mètres.
Voilà, vous avez un plan d'arrosage. Il vous faut maintenant relier les arroseurs via les tuyaux, en gardant en tête les règles suivantes :

• La somme des débits de tous les éléments de chaque réseau devra être inférieure à celle de votre arrivée d'eau. Exemple, vous avez 10 tuyères qui consomment chacune 0,34m3/h, soit un total de 3,4m3/h alors que votre pompe ne peut fournir que 2,5 m3/h. Dans ce cas, vous devrez découper la zone en autant de réseaux nécessaires, soit 2 réseaux de 5 tuyères pour notre exemple. Pour connaître les débits de chaque type de turbines et tuyères, selon leur ouverture et leur portée, reportez-vous aux documentations des constructeurs que vous pourrez trouver sur internet. Les principaux fabricants sont Irritrol, Hunter, Rain Bird, ...

• Un même réseau ne peut comporter qu'un type d'arroseur (tuyère OU turbine) car les temps d'arrosage ne sont pas les mêmes. Évitez donc de disséminer tuyères et turbines aux 4 coins de votre terrain, vous économiserez en tuyaux et tranchées.

• Pour un arrosage optimal, évitez les zones non arrosées.

• Plus votre réseau est grand, moins la pression sera élevée en fin de ligne. Estimez une perte de pression de l'ordre de 0,25 bar pour 10m pour du tuyau de 25mm, et 0,15 bar / 10m pour du diamètre 32. Ainsi, si un de vos réseaux fait 50m de long en diamètre 25, 1.25 bar se seront "évaporés" au dernier arroseur. Essayez de bien placer votre source d'eau (si elle n'est pas déjà en place) et d'aller au plus court pour relier vos arroseurs.

• N'oubliez pas les bouches d'arrosage (voir précédemment). Mettez les sur leur propre réseau de tuyaux (pour ne pas les placer derrière une électrovanne)

• Essayez, si possible, de faire passer vos tuyaux dans des tranchées communes. Ainsi, vous aurez moins d'ampoules aux mains !

Si vous raccordez votre installation au réseau d'eau de votre maison, faites attention de faire le raccordement vers l'arrosage avant l'éventuel réducteur d'eau que le constructeur a pu poser en tête de l'installation de plomberie. L'objectif étant d'avoir de la pression, il ne s'agit pas de la réduire en faisant le piquage au mauvais endroit. Cela concerne les zones où la pression est forte bien sur, le réducteur de pression n'étant pas systématique.
Votre plan est maintenant terminé. Nous vous conseillons de vérifier, sur votre terrain, si les mesures sont bonnes en traçant, à la bombe de peinture, les rayons des arroseurs au sol.


 Faites votre liste des courses 
A vous maintenant de dresser votre liste de course. Voici un petit pense-bête :
* Programmateur Choisir en fonction du nombre d'électrovannes à piloter
* Câble électrique / boitier étanche / domino

Selon la distance entre les électrovannes et le programmateur. Selon le nombre de réseaux à piloter.
* Électrovanne 1 par réseau à piloter
* Raccord de sortie d'électrovanne 1 par électrovanne. Raccord avec pas de vis correspondant à l'électrovanne
* Rouleau de 25 m, 50 m, ou 100 m de tuyaux diamètre 25 ou 32 Comptez +10%

* Raccord classique en T Prenez en 1 ou 2 de plus
* Raccord classique coudé Prenez en 1 ou 2 de plus
* Collier de prise en charge (ou équivalent) 1 par arroseur
* Allonges 1 par arroseur. Vérifiez que le pas de vis correspond à la fois aux arroseurs et à votre collier de prise en charge
* Tuyère portée 3,4m (quantité selon emplacement sur votre plan)
* Tuyère portée 4,1m (quantité selon emplacement sur votre plan)
* Tuyère portée 4,9m (quantité selon emplacement sur votre plan)
* Tuyère portée 5,5m (quantité selon emplacement sur votre plan)
* Turbine portée 5-8m (quantité selon emplacement sur votre plan)
* Turbine portée 9-15m (quantité selon emplacement sur votre plan)
* Téflon Ne pas hésiter à en prendre un paquet (au moins 15 tours par filetage)
* Clef de serrage
* Clef pour réglage arroseur Suivant les marques
* Regard rectangulaire pour électrovannes Taille selon nombre de réseaux
* Bouche d'arrosage
* Raccord bouchon de fin de ligne Prenez en 1 ou 2 de plus.

La mise en place : Vous avez votre plan, vos pièces, vos bras ... tout ce qu'il faut ! C'est parti !

 Les tranchées et la pose des tuyaux 
Traçage des tranchés
Choix douloureux de l'outillage

La première étape consiste donc a faire ces joyeuses tranchées. Commencez par tracer au sol à l'aide d'une bombe traçante les longueurs et disposition des tranchés. Si vous êtes fort, courageux ou fauché, une seule solution : la pelle. Les autres se précipiteront pour louer une « trancheuse » (comptez 150€ la journée). La profondeur des tranchées doit être de plus de 20 cm. Plus la tranchée sera profonde, plus votre réseau sera à l'abri du gel, la profondeur optimale étant de 33cm. Retirez les cailloux tranchants de votre tranchée. Si il y en a trop, placez un lit de sable.

Pose des tuyaux :
Le polyéthylène est une matière rigide. La pose des tuyaux n'est pas toujours aisée, car le tuyaux garde sa forme arrondie. Armez vous de parpaings, briques et autres éléments lourd pour caler vos tuyaux lors de la pose. Pour poser vos tuyaux dans la tranchée, déroulez le rouleau comme si vous le faisiez rouler au sol. Ainsi, vous éviterez les vrilles. N'hésitez pas à marquer vos tuyaux, pour ne pas vous perdre lors de la pose des arroseurs ! La découpe des tuyaux peut se faire à la scie à métaux. Veillez à bien rester perpendiculaire au tuyau. Une fois la découpe effectuée, nettoyez la zone de coupe.

Raccord des tuyaux :
Les raccords sont simples à poser. Placez d'abord, sur le tuyau, la molette de serrage, puis la rondelle. Enfin, enfoncez le tuyau dans le raccord. Vous devez le sentir glisser sur 1 centimètre le long du joint. Enfin, serrez fortement avec la clef.


 Raccord des électrovannes  

C'est le moment de raccorder vos réseaux à vos électrovannes. Essayez de faire un montage propre, facile à comprendre si, dans 10 ans, vous deviez vous y plonger à nouveau en cas de panne. Faite le câblage électrique des électrovannes selon la notice du programmateur. Enfin, reliez les électrovannes à votre source d'eau (pompe, ...) via une nourrice. Raccord et réglage des arroseurs C'est le moment de mettre le collier de prise en charge sur le tuyaux. Fixez le et percez le tuyaux. A ce stade nous vous conseillons de faire fonctionner votre réseau pour le nettoyer avant la pose des arroseurs. Ainsi, la terre, la poussière, les coupes de tuyaux seront évacuées et ne se bloqueront pas dans les arroseurs. Comme nous vous le conseillons plus haut, vous pouvez remplacer les colliers de prise en charge par des raccords en « T » avec prise en charge, plus résistants. Vous devez déterminer la hauteur optimale de l'allonge, cette pièce qui relie l'arroseur au collier de prise en charge. Sciez l'allonge à la hauteur voulue (essayez de ne pas laisser de sciure de plastique dans l'allonge). Il ne vous reste plus qu'à entourer les 2 pas de vis de l'allonge de plusieurs épaisseurs de Téflon ( 10 à 15 tours en moyenne) et visser le tout.


 Les essais et le rebouchage 

Tous les arroseurs sont en place ? Ouvrez les électrovannes une par une pour vérifier l’étanchéité de votre installation. Si tout est étanche, commencez par enfouir les arroseurs, sur quelques centimètres en gardant le corps visible pour pouvoir le tourner au cas où. Ouvrez l'électrovanne et réglez chaque arroseur un par un. Certains professionnels placent les arroseur dans des tubes PVC. Cela les protèges des coup de pieds et les rend facilement accessibles pour la maintenance. Par contre, votre installation sera moins discrète.

Rebouchage des tranchées :
Tout est en place ? Rebouchez, c'est terminé ! Il ne vous reste plus qu'à programmer votre installation et planter !

Notez : qu'il est recommandé de placer un grillage avertisseur sur les tuyaux dans les tranchées avant de reboucher dans les zones susceptibles d'être bêchées.


 Aller à la rubrique des programmateurs 
 Aller à la rubrique des électro-vannes 
 Aller à la rubrique des turbines et tuyères 
 Aller à la rubrique des raccords 
 Aller à la page des regards électro-vanne 
 Aller à la page des tubes et tuyaux 
Votre panier
 Nos fiches conseils 
 Accès par marques 

Vous pouvez écrire à nos techniciens
pour tous renseignements :


du lundi au samedi à :
contact@arrosage-irrigation.fr

Par téléphone : du lundi au vendredi de 10h. à 17h au
09 51 35 45 02


 Nos meilleurs ventes. 
Asperseurs Arroseurs parc et jardin - RAIN BIRD résidentiel portée 7/13 m
Marque : RAIN BIRD
Prix : à partir de  0,23  € H.T.
Asperseurs, laiton - Arroseur agricole - AUTOMAT - AQUA AQ 5 - portée 10/12m
Marque : AUTOMAT
Prix : à partir de  0,70  € H.T.
Asperseurs - Arroseur agricole - AUTOMAT AQ 5 - portée 8 à 10 m
Marque : AUTOMAT
Prix : à partir de  0,70  € H.T.
Asperseurs laiton - Arroseur agricole - AUTOMAT AQUA AQ 20 - portée 11/18 m
Marque : AUTOMAT
Prix : à partir de  0,65  € H.T.
Asperseurs - Arroseur agricole - AUTOMAT - AQ 46 - portée 15 à 18 m
Ref. : PJAS9121
Marque : AUTOMAT
Prix :   5,55  € H.T.
Asperseurs, Arroseurs - Antigel - en laiton - Arroseur agricole - RIEGOS COSTA - RC 130 HH - portée 13 à 15 m
Marque : RIEGO COSTA
Prix : à partir de  0,65  € H.T.
Asperseurs, Arroseurs - Arroseur agricole - VYR 46 - portée 10 à 13 m
Marque : VYR
Prix : à partir de  0,65  € H.T.
Asperseurs - Arroseurs de surface - ORBIT portée 10 m
Marque : ORBIT
Prix : à partir de  5,60  € H.T.
Arroseurs de surface ROLLAND 12.8 - 8,6 m à 10,8 m
 Nouveau produit ! 
Marque : ROLLAND
Prix : à partir de  0,50  € H.T.
Arroseur - Canons d'arrosage VYR 65 - portée 16 m à 24 m
Marque : VYR
Prix : à partir de  3,50  € H.T.